1881, Tribunal de police correctionnelle -Audience du 28 mars

Un nommé Jean Haas âgé de 18 ans, a eu la malheureuse idée,   au mois de février dernier, lorsqu’il accompagnait deux amis à la prison, de se faire incarcérer sous le nom d’une de ses connaissances. Le lendemain déjà la mauvaise plaisanterie a été découverte par l’arrivée du vrai condamné. Aujourd’hui Haas se voit condamné à six mois de prison pour avoir causé de fausses entrées dans les livres de l’administration des prisons en se servant d’un nom qui n’était pas le sien.

Advertisements

A propos wurtzele1

Généalogiste amateur intéressé par l'histoire de l’Alsace et des alsaciens , qui par le biais de son blog, cherche à interpeller des cousins qui s'ignorent :-)
Cet article, publié dans Haut-Rhin, l' Express, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 1881, Tribunal de police correctionnelle -Audience du 28 mars

  1. christine dit :

    J’aime bien la date de parution de l’article !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s